FAQ

Posez-nous votre question ! nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Envoyer
×
 

Être rappelé

Questions
Pré-inscription
Télécharger la documentation
Certifié Qualiopi
Éligible CPF
Bandeau iesca

Our blog

BTS Communication : 5 conseils pour bien se préparer aux examens

  • BTS COMMUNICATION IESCA

Inscrit.e en BTS Communication, vous prenez peu à peu conscience de l'ampleur des connaissances à acquérir pour l'examen. Mais pas de panique, les conseils qui suivent vous permettront d'optimiser votre préparation.

Nous ne sommes que début janvier, vous vous dites donc sûrement que vous avez largement le temps de vous préparer pour les examens du mois de mai (encore plus si vous êtes en 1e année !!!). Mais détrompez-vous : plus vous travaillerez régulièrement, mieux vous appréhenderez vos épreuves. Donc, clairement :

1. Organisez-vous en préparant, au fur et à mesure, des fiches regroupant les notions essentielles. Synthétiques, elles vous serviront à confirmer vos connaissances (ou à les rafraîchir). Elles peuvent, si vous en éprouvez le besoin, s'accompagner d'un calendrier de révisions grâce auquel vous ne laisserez de côté aucun chapitre.

2. Entraînez-vous régulièrement. Reprenez les exercices faits en cours, les sujets type BTS. Plus vous pratiquerez, plus vous serez à l'aise avec les contenus des épreuves et la gestion de votre temps.

3. Soyez au fait du contenu des épreuves, des barèmes, des coefficients. Un examen repose en effet sur des connaissances solides mais également sur une certaine part de stratégie. Sans se mettre davantage la pression, il est essentiel de savoir exactement quelles sont les connaissances et les compétences attendues pour viser juste.

4. N'oubliez pas que votre apprentissage ne se limite pas à vos cours. Tout peut en effet faire sens le jour de l'examen. Donc intéressez-vous à l'actualité, aux dernières campagnes de communication lancées, à la façon dont elles ont été construites, aux supports qu'elles utilisent. Les stratégies professionnelles évoluent en permanence, apprenez à les reconnaître en restant connecté.e.

5.Enfin, soyez conscient.e de vos points forts de façon à les utiliser. Si vous savez par exemple que votre aisance à l'oral peut compenser certaines faiblesses d'écriture, préparez-vous soigneusement à cet oral. Il ne s'agit pas de négliger les épreuves écrites, bien au contrainte, ni de se reposer sur ses acquis, mais de tirer son épingle du jeu pour assurer sa réussite à l'examen. Vous pensez pouvoir avoir une bonne note ? Alors visez la très bonne note...

Maintenant que le point est fait, c'est à vous de jouer !!!

Connexion

Merci de vous connecter en utilisant vos identifiants reçues par e-mail lors de votre inscription.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies afin de réaliser des statistiques de visites.