Quel est la durée hebdomadaire de mon travail ?

Votre durée temps de travail (temps de formation inclus) ne peut dépasser la durée hebdomadaire pratiquée dans l’entreprise. Ainsi, si celle-ci applique la durée légale, vous serez amené à travailler 35 heures par semaine. La durée de travail à laquelle vous êtes assujetti est obligatoirement précisée dans votre contrat de travail.

Quel est le rôle du tuteur ?

L’employeur n’a pas obligation de désigner un tuteur, mais il peut le faire. Lorsque cela est le cas, le tuteur a pour mission d’accueillir, d’aider, d’informer et de guider le bénéficiaire du contrat ou de la période de professionnalisation. Il doit également veiller au bon respect de son emploi du temps. Il assure la liaison avec l’organisme de formation. Parfois, notamment dans le cadre de petite structure, c’est l’employeur lui même qui fait fonction de tuteur.

Puis-je être licencié ?

Votre employeur peut rompre votre contrat pendant votre période d’essai, sans avoir à respecter un formalisme particulier autre que celui prévu par le code du travail. Une fois expirée la période d’essai, les conditions diffèrent selon que vous avez conclu un contrat de professionnalisation en CDD ou en CDI :

  • Si vous avez conclu un contrat en CDD, l’employeur ne peut rompre votre contrat avant le terme prévu que si vous avez commis une faute grave ou en cas de force majeure. Une rupture anticipée avec le salarié est également possible si les deux parties en expriment clairement la volonté.
  • Si vous avez conclu un contrat en CDI, un licenciement est possible à condition que votre employeur puisse, comme pour n’importe quel autre salarié de l’entreprise, invoquer une cause réelle et sérieuse.

Puis-je démissionner ?

Durant votre période d’essai, vous pouvez démissionner sans formalisme particulier autre que celui prévu par le code du travail. Après expiration de la période d’essai, si vous êtes en CDD, votre contrat ne peut pas être rompu avant le terme prévu, sauf faute grave de l’employeur. Dans le cadre d’un CDI, vous pouvez démissionner comme tout salarié.